A Coppenhague, ca chauffe pendant qu’au Kilimanjaro, ça fond…

L’Afrique encore et toujours perdante !

Et ils en sont encore à discutailler pour sauver la planète. c’est hallucinant de voir nos responsables tergiverser pour une question aussi vitale. Le réchauffement est une réalité et l’Afrique, le moins pollueur de tous les continents, est frappée de plein fouet. La preuve au Kilimanjaro où les neiges réputées éternelles ne seront bientôt plus qu’un souvenir…

[Not a valid template]

Photos du kilimanjaro dans leur contexte :
http://images.google.fr/imgres?imgurl=http://www.earthkam.ucsd.edu/public/images/