Abishag expose avec Gilberto Martinez de Cuba

A voir dès demain à l’Atrium…

Une superbe exposition qui réunit Abishag et le peintre cubain Giberto Martinez vous attend dès demain matin à la Galerie La Véranda de l’Atrium.

[Not a valid template]
Je vous ai déjà parlé du talent d’Abishag, mon étoile qui pour vous brilla jadis dans ces pages… Elle continue son périple autour du monde, mais s’arrête quelques jours au pays, où elle reçoit son ami, le peintre cubain Giberto, un peintre Santiagero d’une trentaine d’années. Il est diplômé de l’Académie Professionnelle des Arts Plastiques «  José Joaquin Tejada » à Santiago de Cuba.

Membre actif de l’Association des Jeunes Créateurs de Santiago, il fait partie de l’équipe technique de la Galerie Universal del Arte. Issu de la génération émergente des nouvelles tendances de la peinture cubaine contemporaine, son travail est lié à sa formation académique, mais il s’engage dans des thématiques et des supports non classiques. Le manque de moyens pousse l’artiste à l’expérimentation, il peint des visages, représentatifs de la diversité et contre le racisme et l’inégalité sociale,  sur des couvercles de citerne d’eau, des portes, des planches, de la toile aussi, sur tous les matériaux si rares et chers à Cuba…

Il parle du concept de négritude à Cuba et bien qu’il semble officiellement résolu, c’est encore un problème social inachevé, malgré les efforts éducatifs ; l’ile est une société multiraciale, immergée dans les valeurs esthétiques occidentales. Sa peinture tente de restituer l’image du Noir à Cuba aujourd’hui au-delà du folklore et de revaloriser cette culture marginalisée.

Cette rencontre aura lieu du 16 décembre au 2 janvier prochains, après quoi l’étoile s’envolera pour d’autres cieux, alors vite, on en profite pendant qu’elle ne brille que pour nous !