Bad trip : Il y a 20 ans, le ciel nous tomba sur la tête !

C’était un 17 septembre, Hugo le terrible est venu pour tuer…

Mézami, personne n’oubliera jamais ce jour là en Guadeloupe, y compris les moins de 20 ans qui ne peuvent ne pas connaitre, tant ce cyclone a frappé fort le pays et les esprits ! Un vrai bad trip qui nous rappelle que nous sommes, nous les iliens là, bien peu de choses face aux éléments qui nous menacent : tremblements de terre, tsunamis, volcans… cyclones,  gigik way !

[Not a valid template] « Messieurs, Il est venu avec marteaux, pilons, tous ses outils pour démonter la Guadeloupe, il est venu pour tuer ! » Expression entendue après le sinistre sinistre…

« L’ouragan Hugo de 1989 est le plus violent cyclone tropical qu’ait connu les Antilles depuis que des observations scientifiques sont réalisées. L’ouragan de catégorie 5 sur l’échelle de Saffir-Simpson a tué plus de 100 personnes et fait 56 000 sans abris dans les îles de Guadeloupe, Montserrat, Porto Rico, Sainte-Croix (Îles Vierges américaines) et dans les États américains de la Caroline du Sud et la Caroline du Nord.

Issu d’une onde tropicale au large de la côte africaine le 9 septembre, la tempête se dirigea d’abord vers l’ouest et devint une tempête tropicale le 11, puis un ouragan le 13. Hugo atteignit son maximum d’intensité dans les Antilles et toucha terre en Caroline du Sud avec encore la force d’un ouragan de catégorie 4. Les dommages qu’il a causé ont été évalués à 10 milliards $US en 1989 (soit 16,3 milliards $US en 2006), soit le plus dévastateur jusqu’au passage de l’ouragan Andrew en 1992.

Les Antilles morflent, la Guadeloupe et dé-vas-tée !

Les rafales de vents ont dépassé les 300 km/h, ravageant la majeure partie de l’archipel, détruisant plus de 60% de la récolte de canne à sucre, 100% de la récolte de bananes causant pour 466 millions de francs (1989) de dommages et 152 millions de dommages à l’industrie hôtellière. Le secteur de la pêche a été sinistré à 100%, les cultures vivrières et maraîchères à 85%. Le coût total des réparations s’élèvera à plus de 4 milliards de francs (1989).

Il laisse aussi 25 000 personnes sans abri et 35 000 sinistrés. Hugo fait 107 blessés et cause directement entre sept et onze décès selon différentes sources, dont un rapport de Météo-France. Neuf autres ont péri dans l’écrasement d’un hélicoptère de secours (après le passage du cyclone tropical) au large de La Désirade. »

(Extrait de Wikipédia)

_____________________________________________

Voir l’image dans son contexte, sur la page : pagesperso-orange.fr/…/martinique.htm