Bizu sikré…

Coucou !

Bonjour ! Comment allez vous ? Les stats me disent que vous m’attendez patiemment dans le champ sacré où  je ne peux encore vous rejoindre. Comme vous me manquez,  waye !

Un p’tit coucou plein de swing, avec Django Reinhardt et Josette Dayde

Padhoc, Mariama et vous qui  me dîtes que je vous manque, sachez que je m’applique à trouver de bons côtés aux choses et profiter pour faire ce que le blog m’empêche de faire parfois. Mais trop souvent me revient l’idée et avec elle le besoin, l’envie, le désir de m’assoira avec vous  à notre table.

J’écris toute la journée dans me tête, des articles que vous ne lirez pas. Oui, j’aime avoir les doigts qui dansent la kalenda sur le clavier, me permettant de ressentir, d’exprimer, de partager émotions et passion…

Laissons donc l’émotion enfanter d’autres papiers et rappelons que je suis dans l’attente d’une connexion qui tarde, qui tarde, qui tarrrrrrrrrr-de ! Mais, comme je n’y peux rien, je ne laisse pas le retard me retarder. Enfin j’essaie de toute cette énergie que je vous réserve pour…. le moment venu.

Je vous embrasse encore, vous qui, des quatre coins du monde, venez par centaines quotidiennement dans le champ sacré. Disons que pour le moment,  on y plante comme des choux des idées d’où germeront, je l’espère, des articles dignes de votre intérêt. C’est ma prière.

En attendant de vous retrouver, mézami, je vous souhaite une bonne journée ou semaine, ce sera silon comme on dit par ici, et surtout prenez soin de vous et des vôtres !

Votre  incorrigiblement passionnée,
Imaniyé

PS : J’oubliais de vous dire le frémissement très sensible et très agréable ressenti sur le site suite à l’appel lancé ici pour le faire connaître. Super sensation !  Je vous le dois. Alors vous croyez que je vais me laisser culpabiliser pour le temps que je passe avec vous et les  joies que votre compagnie me procure ? Tchiiiiip…

3 comments on “Bizu sikré…”

  1. Imaniyé dit :

    Merci et à très vite mézami *-)
    Laissons, laissons entrer le soleil, sans nous en lasser…

  2. pahdoc dit :

    Mais c’est qui ce fournisseur d’accès qu’on aille lui dire ce qu’on pense! Mais bon, on patiente et comme dit le Prince David le soleil revient toujours après la nuit…

  3. Prince David GAGNER-ALBERT I dit :

    Nous serons toujours au rendez-vous comme le soleil qui vient toujours après la nuit.

    Kiss you Lady Imaniyé !

    Prince David GAGNER-ALBERT I

Comments are closed.