C’est mon Daliversaire !

Un an de plus : le bonheur sans permission ?

Aucune différence entre hier et demain, en ce jour où de partout, mes amis qui sont dans la confidence me donnent la sérénade à l’occasion de mon anniversaire.Un an de plus, cela change rien, mais peut-être bien que cela peut aussi tout changer…

[Not a valid template]
C’est très agréable bien que, rechignant à répondre aux nombreuses invitations, je reste dans mon coin, tranquille. Je vais devoir faire des trucs plus tard, mais aujourd’hui, parce que c’est aujourd’hui, j’ai décidé de prendre le temps de réfléchir notamment à ça : Un an de plus, cela change quoi ?

Il fut un temps où je comptais les années pour retrouver mon âge. En ce temps là, 20 ou 40 ans, c’était la même chose, je m’en fichai royalement. Mais, depuis quelques temps, cet âge, je le connais très exactement et même, j’y pense. Sans doute à cause de ces choses qui commencent à mon corps… défendant ; Vous devez connaitre… Genre une seule nuit blanche, pas deux, et encore, avec une journée entière de récupération derrière. Avec le temps, on devient, comment dire, raisonnable et on ménage vraiment sa monture qui nous rappelle son existence et sa fragilité, lui qui a toujours supporté ces folles heures où on l’a mené à bout, à l’extrême qu’il ne veut plus, (ne peut plus ?) désormais connaitre…

Bref ! Un an de plus… On progresse, on avance, et cette dernière année, on a cultivé une nouvelle passion. Dévorante ! Je vous raconterai bientôt…

Là pour l’heure je vais devoir retourner à ma réflexion, afin de voir comment faire de ce jour un de ceux où le bonheur peut s’inviter sans permission…

_____________________________

Voir la photo dans son contexte :
www.lacuisinedefabrice.fr/…