Des Haïtiens disent oui à l’Afrique : quelle expérience extraordinaire à suivre !

Des Haïtiens en Afrique : Messieurs les gouvernants, soyez à la hauteur !

Oui ! Un groupe de 25 Haïtiens a répondu à l’invitation de Abdoulaye Wade et attend (nous attendons avec lui) maintenant que lui et l’Union Africaine rendent cela  possible.  Quelle expérience extraordinaire !
mama-africa

Répondant à l’invitation plus que logique quoique très diversement commentée du président sénégalais, des  Haïtiens se sont portés volontaires au retour et l’ont fait savoir à l’Union Africaine, afin qu’elle les accompagne dans cette démarche.

Certains condamnent le fait que des natifs qui ont vécu et vivent encore dans la catastrophe puisse avoir envie de partir quand il faudrait se retrousser les manches pour reconstruire… Moi, je serai restée… probablement, mais qui sait ? Oui, comment savoir sa réaction face  à l’horreur qui nous est décrite… Il est impossible de ne pas comprendre celui qui se sentirait incapable de vivre ça :

« (…) les hollywoodiens et bollywoodiens ne sont pas encore arrivés à la conception d’un tel niveau d’horreur. Même une compile de tous les films d’horreur déjà tournés et projetés dans le monde se révèle insignifiante par rapport au niveau d’horreur que ce séisme du 12 janvier a provoqué en Haïti, notamment à Port-au-Prince, Léogâne et à Jacmel. »

C’est ce que confie le journaliste Haîtien Eugène Louicius, qui représente le groupe de volontaires, dans une interview où il s’explique, que vous pouvez lire ici dans son intégralité.

Maintenant, l’émotion doit faire place à l’organisation. Maintenant, et puisque ce n’était pas prévu, il faut concevoir (j’allais dire rêver mais c’est tout comme) très très vite (et très bien de préférence) une manière de faire, la faire approuver par tous et l’appliquer afin que, le plus vite possible, ces hommes et ces femmes puissent se sentir bienvenus au pays de la Téranga.

Alors oui, il faudra pour cela déplacer des montagnes. C’est votre travail, messieurs les dirigeants, de nous faire vivre ce droit que vous avez reconnus en décrétant la diaspora 6ème Région de l’Union. Non, ce ne sera pas facile. Mais c’est possible, c’est faisable, c’est même une toute petite chose pour vous de le faire, au regard de vos ambitions, de vos projets  et de vos moyens.

Ah la Divinité, fais que cela se passe bien, que ces frères là puissent se retrouver dans un endroit paisible où ils pourront se reposer, se reprendre, s’organiser et décider après avoir vu ce que peut être pour eux la vie sur place, voir ce qu’ils font, s’ils restent là, s’ils repartent en Haïti, s’ils embarquent pour ailleurs… Libres ! Ce qu’ils ne doivent jamais cesser d’être.

Je ne répondrai à personne qui va vouloir me faire croire que… c’est un rêve, un mythe, un idéal inaccessible, une lubie, une chimère, une connerie, du n’importe quoi… Pour moi, c’est juste une chose réalisable ! Et c’est maintenant qu’il faut le faire.

A vous Messieurs, épatez nous… Merci.

______________________________

Voir l’image dans son contexte :
missloua.skyrock.com/

4 comments on “Des Haïtiens disent oui à l’Afrique : quelle expérience extraordinaire à suivre !”

  1. imaniye dit :

    Et pourquoi ça ma chère ? Parce qu’ils ne voient pas les choses comme vous ou bien ? Allez expliquez nous ça…

  2. sophia3 dit :

    25 fous ? MDR

  3. Imaniyé dit :

    Ouiiiiii Zorro, j’aime comme ça !
    Passionnément
    Imaniyé

  4. Zorro dit :

    25 personnes, c’est très peu, mais ça peut être un beau début, un pôle d’attrait pour d’autres qui viendront s’ajouter à eux.
    Il faut du courage et du savoir-faire, probablement de l’aide pour lancer la machine à revivre.
    Je leur souhaite une belle réussite et une belle vie.

Comments are closed.