Grande mobilisation des Acteurs culturels de Martinique

Tous dans la rue, tous arts confondus !

Des artistes et des agents culturels se sont retrouvés encore hier pour manifester dans le cadre de la grève générale qui paralyse la Martinique depuis 6 jours… Ils seront de nouveau dans la rue aujourd’hui !

artismatinik2.jpg
Moun la kilti : Gens de la Culture textuellement, c’est ainsi que s’est dénommé le mouvement né spontannément

Voici le texte du communiqué dont je vous parlais ici...

« Les acteurs martiniquais de l’art et de la culture sont touchés eux aussi
par la situation actuelle.
Ils adhèrent pleinement au mouvement populaire qui se manifeste
dans toutes les composantes de notre société.
Ils affirment leur solidarité aux organisations en lutte et
aux familles mobilisées kont pwofitation et la vie chère.
Après leur première manifestation du mardi 10 février,
ils se retrouveront le mercredi 11 février pour poursuivre leur mobilisation.
Tous les artistes et acteurs de la culture sont attendus à 9 h devant l’Atrium
 »

La veille, quelques artistes décidaient du mouvement et des km de sms plus tard, nous étions environ 300 à avoir répondu à l’appel. Combien n’ont pas pu venir car pas d’essence, ou pas de transport en commun ? Beaucoup sans doute ! Mais il y avait là un public suffisant pour que le poid de ce secteur soit ressenti dans le mouvement général.

Il y a tellement de choses à dire sur la situation des artistes que je retrouve pratiquement inchangée depuis mon départ, que nous allons le prendre un genre « à la dous » pour décanter tout ça…

Nous y reviendrons…

Et nous reviendrons très vite aussi sur les conséquences en cascades des propos insensés tenus par des békés dans le magazine télé de Canal + dont je vous parlais ici… Il s’agit de ne pas faire d’amalgame entre les deux évènements, le premier ayant à mon avis un impact sur l’autre, mais ça, c’est moi qui le dit.. Et puis il faut que j’y réfléchisse encore. Vous me connaissez, passionnée comme je suis, je risque de me laisser emporter par l’émotionnel. On en reparle ? Je vous assure que vous ne serez pas déçus…

____________________________________________

B O N U S

Le dernier communiqué du collectif MOUN LA KILTI

Synthèse de la rencontre de Moun La Kilti (défilé-débats), mercredi 11 février 2009

Conformément aux décisions des participants à la manifestation du collectif des artistes et acteurs culturels de Martinique,ce mercredi 11 février, le mouvement est reconduit pour le jeudi 12 février,
RV à l’ Atrium jeudi à 9h pour la mise en place et le départ dans le défilé général que nous allons probablement fermer.
Bien que le mouvement actuel soit l’occasion d’un rassemblement des artistes et acteurs culturels en vue de:
-contribuer à la mobilisation et la protestation générale de la Martinique, comme de la Guadeloupe notamment contre la vie chère et la baisse du pouvoir d’achat
-apporter de manière globale de la visibilité aux yeux de l’opinion publique, des autres entités mobilisés et des pouvoirs

Le groupe impliqué dans le lancement de cette opération en début de semaine, a souhaité que les participants puissent s’ exprimer et faire des propositions sur la suite à mener à l’action, en organisant une réunion qui s’est tenue à l’ Atrium dans l’après-midi.

Contre tenu des réalités incontournables de la condition d’artiste en martinique, de la situation culturelle globale, la densité et la variété des interventions ont montré comment les participants sont conscients des enjeux et surtout du travail qui reste à faire pour développer un front des artistes et de la culture dans les temps à venir, dans des conditions qui permettront:

-une meilleure connaissance mutuelle,
-l’implication des professions concernées (musique, danse, théâtre, conte, arts plastiques, danse, littérature, création cinéma, vidéo,son, techniciens, intervenants culturels…) pour faire évoluer la prise en compte du statut professionnel, l’emploi des artistes,
-le développement des syndicats et autres formes de regroupement,
-la réflexion sur la dimension identitaire de la culture et des arts dans notre pays.

Pour l’heure la mobilisation continue sous la forme d’un défilé soutenu par des musiciens, durant lequel  des représentants des différentes métiers exprimeront leurs slogans au micro et par leur pancartes, et à certains moments tous montreront par un temps de silence collectif, la gravité de la situation des artistes et de la culture martiniquaise.
Après le défilé, les participeriont se retrouveront à l’ Atrium.
Il est convenu que ces rendez-vous permettront petit à petit de dresser un tableau de revendications par secteur et global, dont certaines pourraient figurer dans les discussions  en cours avec les autorités.

pour le collectif, coordinateur provisoire de la communication participants/médias

Yv-Mari SERALINE