Harry Diboula, Gertrude Seinin : Merci d’être venus !

Chose promise, chose fête…

Il a promis de venir, j’ai promis que ce serait le pied ! Gertrude aussi avait dit qu’elle viendrait. Ils ont tenu promesse pour notre plus grande joie. Voici quelques images d’un moment de chœurs et de tout cœur. Merci les amis…

harry-et-imaniye-dalila-1

Je vous invitais tantôt à bokanter un petit moment musical avec Harry Diboula et je promettais que ce serait un moment riche en émotion. Ce fut le cas. Recevoir Harry, en plus d’être un honneur et une joie, c’est partager avec l’un des papes du zouk antillais. Oui, parce que maintenant le zouk a plus que largement dépassé nos frontières, et on peut parler de zouk cap verdien, italien, brésilien, africain… D’ailleurs, avec Harry et Eric Virgal, nous sommes en train de préparer un grand évènement au sein du groupement « Culture Zouk » dont je vous parlerai très vite. Nous avons entre autres projets l’ambition de faire de 2010 l’année du Zouk ! Nous y reviendrons. Pour l’heure, nous savourons le souvenir du moment annoncé ici, avec ces quelques images rapportées d’une soirée merveilleuse avec un artiste qui allie un génie certain de la composition avec une poésie qui nous gratifie de fort belles chansons !

harrycatherinegertrude-r De gauche à droite, Catherine et Harry, Gertrude et Roland, mes guest stars.

Gertrude quant à elle ne fut pas en reste puisqu’elle a distribué musique et chocolats (quelle savoureuse attention) avec le talent et la générosité qu’on lui connait. Grâce à ces deux merveilleux artistes, la soirée du samedi 12 décembre dernier restera dans mes annales et dans ces pages. J’y reviendrai les jours « sans » pour prendre un peu de cette énergie que seuls les grands artistes savent donner de cette manière, sans compter !

_____________________________

Tu me manques, un des tubes de Harry, en live : ça déménage !