Imaniyé, DiasporAfricaine en mode musique live tous les samedis au « Good Taste » de Dakar !

DiasporAfricaine

Bonne nouvelle, ce mois d’avril sera très musical : Je chante au Good Taste, tous les samedis, un répertoire de compositions et de standards d’Afrique et des Antilles. Je vous invite…

[Not a valid template]
(Photo : KNR)

Non, pas ce soir… Mais oui, à partir de samedi prochain 4 avril 2009 et les samedis suivants, je me produis en trio, avec Edu Bokandé, le très talentueux guitariste et chef d’orchestre dont je vous ai jadis ici et Léon Sarr, un bassiste de rêve, le mien que je vous ai présenté ici aussi… En trio avec deux brillants éléments pareils, je prends et je prendrais un plaisir énorme dont je me réjouis d’avance !

Au menu, mes compositions bien sûr, quelques unes de l’album « Libre » que vous connaissez par coeur, et que vous pouvez écouter dans son intégralité ici… « Sé u sel, libre, sôti dâ sân, afrik’n’blues » sont inévitables… Mais aussi des chansons inédites et nouvelles,  « Nous allons chanter ce soir, An ti komosyôn, l’escalier de Zâbele » s’imposent. Sans oublier « Djérédjef », composé le  lendemain de mon arrivée en Afrique, chez Tako Diongue, dit Kota, qui m’a aidé à y mettre des paroles en wolof. Ma première composition en terre et en langue africaine.s Une histoire que je vous raconterai un jour.

Je chanterai donc Imaniyé et je prendrai aussi plaisir à chanter des standards de partout et des iles. Et puis je suis en train de peaufiner ce dialogue que j’aime à entretenir avec mon auditoire quand je lui raconte mes histoires en chantant !

Oui, je suis contente de préparer avec toute la passion possible cette grande rencontre avec Dakar que j’ai croisé à travers l’unique prestation de la Caravane du Retour au 1er Gorée Diaspora Festival et des bœufs mémorables avec Suleymane Faye, Idrissa Diop, Ouza (je vous raconterai cette semaine comment il m’a étranglé de trac le jour où il m’a invité à chanter avec lui. Epique !) Edu Bocande, le groupe Kinka-jeunes (de très joyeux compagnons de la musique pour le plaisir) et le groupe de Joel Julians, « Opus Band dont j’ai partagé la scène.


Merveilleuses rencontres musicales à Dakar…
(Photos : KRN, SDF)

Mais là, la lili, l’ima, la nana, elle va chanter toute seule, durant deux heures, et elle en est fébrile… Surtout que mes amis promettent d’être là et savez vous qui sera mon invité d’honneur ? Non ?! Comment ça non ? Avec tout ce que je vous ai raconté sur lui, vous ne serez pas étonné d’apprendre mon émoi de recevoir Idrissa Diop soi même, en personne ! Je l’ai rencontré hier à la pièce de Oumar Ndao (dont nous reparlerons), il m’a promis d’être là, whaou… Dommage que je ne puisse encore lui chanter « Temporal », sa composition que je suis en train d’adapter en langue créole. Pas fini… Mais je vais lui chanter autre chose. Croyez moi.

Et à vous aussi si vous acceptez cette invitation.
Si vous ne pouvez pas cette semaine, pas de panique, je suis programmée tous les samedis d’avril à partir de 20 h. Je vous le rappellerai ?

Parce que moi, voyez vous, je vous attend déjà, là, lala, lala…

___________________________________________

IMANIYE
DiasporAfricaine

Restaurant « Le Good Taste »
Tous les samedis à 20 heures
avec
Edu Bocande & Léon Sarr
et toujours des surprises…

___________________________________________

Restaurant « Le Good Taste »
Point E, (à côté de la Pisicine Olympique), Dakar

Ecouter l’album « Libre »
Edu Bocande, guitariste… Mon hommage à son talent, sa gentillesse, sa générosité.

Ecoutez la musique de Edu Bocande sur son beau site