Le piment : condiment et médicament ?

Le condiment médicament…

Mangeuse de piment, je m’étais faite à l’idée qu’il agresse tout le corps sur son passage, de l’entrée à la sortie. Je me trompais. C’est même tout le contraire d’après ma copine Jacqueline et le document qu’elle nous fait partager pour preuve…
piments-antillais-multicolo

Aux Antilles, pas de vrai bon repas sans parfum et piquant de piment, élément essentiel au gout de nos plats pays. Nos parents qui nous ont transmis cette habitude, savaient-ils que le piment est aussi un médicament naturel à consommer avec plus ou moins de modération pour pouvoir finir le plat, mais régulièrement pour améliorer le corps ?

Personnellement, le piment, c’est  just respect et j’en mets juste ce qu’il faut pour ne pas gâcher le plaisir. Mais j’en mets comme une sorte d’ assaisonnement, comme les gens de part ici où il se laisse manger tout cru à tous les stades, vert, jaune, orange, rouge (ayayaaaaaye…), saucé  précautionneusement dans le plat quand ce n’est pas carrément cuit dedans ; haché menu et disséminé partout, pour pimenter chaque bouchée ; concentré dans la goute d’huile dans laquelle on l’a confit… On l’aime à toutes les sauces, indissociable de son parfum qui réveille l’appétit.

Merci à toi sista Jacqueline qui m’a l’autre jour envoyé ce petit document que je publie avec plaisir, à l’intention de tous ceux qui nous envient le « bondamanjak », ce fameux piment antillais qui nous fait rire et pleurer lorsqu’on en abuse. Ce sont beaucoup de fausses croyances qui ont volé en éclat et depuis, j’use sans modération de ses vertus. Dans mon habitude de bokanter tout ce que j’aime, voici donc le doc ! Bon appétit Mézami…

« Le terme piment ou piment fort (Légume vert ou rouge) est un nom vernaculaire utilisé pour désigner plusieurs espèces de plantes annuelles de la famille des Solanacées. Elles sont originaires d’Amérique du Sud et d’Amérique centrale, cultivées comme plantes potagères pour leurs fruits aux qualités alimentaires et aromatiques. Le terme désigne aussi le fruit de cette plante. Le piment est utilisé frais ou sec entier ou en poudre.

Bienfaits du piment – bienfait de la capsaide

Grâce à la capsaïde le piment est excellent pour soigner la grippe, rhumes et aide à prévenir les maladies cardio-vasculaires. Le piment est antibactérien, antiseptique, diurétique, sudorifique et digestif. En usage externe il soulage l’arthrite, le rhumatisme et la dystrophie – ne jamais appliquer sur une plaie par contre.

Vitamines du piment

Vitamine A : Elle facilite le métabolisme, la fixation, ainsi que l’assimilation des acides aminés et des protéines.

Vitamine E : Cette vitamine joue un rôle antitoxique dans notre organisme, En outre, puisqu’elle est liposoluble, elle entre facilement à l’intérieur de la structure cellulaire de la peau et freine les phénomènes d’oxydation nuisibles pour notre santé et qui engendrent le processus de vieillissement.

Vitamine C : Chaque fois que notre organisme est affaibli et exposé aux agents pathogènes, nous avons besoin de vitamine C pour soutenir notre système immunitaire qui agit à travers les globules blancs. En outre l’acide ascorbique renforce les parois des capillaires dans la circulation veineuse périphérique. Le piment est particulièrement riche en cette substance : cent grammes de produit sec contiennent cent vingt milligrammes de vitamine C.
Vitamine K : C’est une vitamine qualifiée d’hémostatique en vertu de son pouvoir coagulant dans le sang et de son action cicatrisante.
Vitamine PP : Contrairement à la vitamine PP, beaucoup d’autres vitamines ne sont plus présentes dans le piment desséché ; la caractéristique principale d la vitamine PP réside, en effet, dans le fait qu’elle reste inaltérée dans le temps.

Le piment, notre ami

On connait tous le piment pour les sensations de brulures qu’il provoque en entrant… et en sortant. Pour beaucoup cela suffit à en faire un ennemi intime. Pourtant le piment ne mérite pas la mauvaise réputation qui lui est faite car il possède de nombreuses propriétés bénéfiques pour l’organisme : stimule la salivation et aide à une meilleure digestion prévient la formation de gaz dans les intestins lutte contre la formation de caillots sanguins déclencheurs de crises cardiaques et d’attaques cérébrales déclenche la diffusion d’endorphine (anti douleur similaire à la morphine) dans l’organisme . Haute teneur en vitamine C et Betacarotène (propriétés anti cancéreuses) en activant le métabolisme il aide le corps à supporter la chaleur.

Contrairement à ce que l’on croit, le piment n’irrite pas les parois de l’estomac, au contraire il active les sucs gastriques. Il ne déclenche pas non plus d’ulcères (mais il ne vaut mieux pas en manger si on a déjà un ulcère).

Voilà c’était juste pour dire aux futurs voyageurs en Asie du Sud-Est (et aux Antilles) qu’il ne faut pas avoir peur de goûter certains plats épicés, et que les bienfaits du piment valent bien qu’on s’enflamme un peu les papilles. « 

Voila ! Et ce n’est pas tout, car last but not the least, le piment possède croit-on de grandes vertus pouvant intervenir dans le traitement du cancer de la prostate.
Nous y reviendrons très vite…

________________________________

Voir l’image des piments dans son contexte :
www.comlive.net/Vous-Et-Le-Piments,114289.htm

30 comments on “Le piment : condiment et médicament ?”

  1. mazeau dit :

    oui! parole de yovo comme disent les beninois (du Benin )

    oui je le confirme le piment aliment magic saint ! et bon !
    je le consomme tous les jours dans tous mes repas et meme quand je vais au resto rapide du poulet je m enmène un flacon de piment.

    bonne appétit.

  2. WVBLE dit :

    Bonjour,
    il me semble aussi que c’est la capsaicine… Et vous avez quand même oublié de préciser que la consommation de piment en excès est liée au cancer de l’estomac… Toute substance est un poison, tout dépend des doses…

  3. imaniye dit :

    Bienvenue Meriem !
    Tous ceux que cela intéresse iront vite, comme moi, rapidement le vérifier.
    Merci d’avoir attiré notre attention sur ce qui peut être une erreur…
    A bientôt ?
    Imaniyé

  4. meriem dit :

    bonjour c’est quoi la capsaide, vous voulez dire la capsaicine.

Comments are closed.