Le Sénégal de l’ingéniosité

Les rois de la débrouillardise !

Rien ne peut arrêter un Sénégalais qui veut travailler. Il a de la marchandise, mais il n’a pas de local ? Qu’à cela ne tienne ! Son magasin, ce sera le trottoir !

Magasin sénégalais de chaussures
Photo : Laurence Gavron

Et de fait, tout se vend dans la rue. Je vous parlais tantôt des marchands ambulants, mais il existe les marchands… fixes on dira, en tous cas fixés dans un coin qu’ils font leur et qu’ils aménagent tant bien que mal pour étaler leurs produits. J’ai eu à contempler des arbres dont les fruits étaient des… chaussures.

La prochaine fois que je passe devant, je photographie pour vous montrer, car c’est vraiment surréaliste ! Pour illustrer l’esprit de débrouillardise que cet article veut honorer, je vous présente par contre tout de suite un rideau de chaussures, photographié par Laurence Gavron. Il n’a fallu à ce marchand qu’une ligne tendue entre deux poteaux et hop, le tour était joué et sa boutique montée.

J’aime cette ingéniosité, pas vous ?

One comment on “Le Sénégal de l’ingéniosité”

  1. RiRo dit :

    Je vois qu’il y a des chaussures pas trop mal a mon goût a de très bons prix 😀

Comments are closed.