Maison du Bèlè : Lawon tourne rond !

Des swarés bèlè plus chaleureuses !

La photo du jour, c’est cette image prise le 10 novembre dernier, lors de la swaré bèlè de Marie Victoire Persani, soeur de Ti Emile, danseuse étoile du bèlè samaritain. Enfin une image non ratée dans la pénombre, où on peut voir la ronde bèlè en action !

[Not a valid template]La nouvelle won bèlè : ça fonctionne !

Auparavant, cet espace de La Maison du Bèlè, réservé aux swarés était doté d’un podium assez haut, posé contre la clôture, ce qui fait que les artistes étaient vraiment sur une scène et le public, assis devant comme dans un théâtre ordinaire.

Pour danser, ceux qui l’osaient devaient grimper sur la scène par un escalier, et les plus timides s’en s’abstenaient, trouvant l’exercice trop… voyant. Ce fut l’une des remarques que l’on me fit quand il s’agit de ré-organiser l’espace.

Je proposai alors cette piste ronde posée à quelques centimètres du sol, formant un grand cercle autour duquel les danseurs, chanteurs et musiciens, ainsi que le public, pourraient communier dans l’esprit bèlè traditionnel.

Ainsi fut-il ! Aujourd’hui, le danseur n’a qu’un petit pas à faire pour rentrer dans la ronde et l’énergie circule comme il se doit tout autour ! Depuis me dit-on, et on le voit ici, les soirées où les amateurs se retrouvent autour de ce symbole d’union qu’est la ronde, sont bien plus chaleureuses.

Je m’en réjouis. Et comme je vous fais toujours partager mes jolies émotions, en voici qui tournent vraiment rond !