Manger du piment contre cancer de la prostate : ça marche parait-il !

Comment ça marche ?

Le piment qu’on aime tant, celui la même qui pique le nez, fait tousser, chauffe les oreilles, enflamme les papilles mais dont on ne saurait se passer dans notre cuisine pays serait bon pour la santé, et en particulier contre le cancer de la prostate. Comment cela se fait-il ?
bondamanjak
Cui-la, mézami, c’est just respect, en vérité je vous le dis…

C’est ce que nous explique le fameux document sur les vertus du piment, envoyé par ma copine Jacqueline et dont je vous parlais ici... Il nous a appris tantôt comment le piment fait du bien au corps, contrairement à ce que l’on pourrait penser à priori. Ainsi se poursuit-il :

« L’effet sensationnel que provoque le piment rouge dans notre bouche est en fait dû à la capsaïcine. Plus un piment en contient plus il enflamme votre langue. Mais la capsaïcine ne s’en tiendrait pas là !

Une étude de l’Institut de cancérologie de l’hôpital Cedars-Sinaï et de l’Université de Californie à Los Angeles portant sur les cancers de la prostate, a démontré que cette substance serait capable de tuer certaines cellules cancéreuses. L’injection de capsaïcine dans des cellules prostatiques cancéreuses (chez des souris) a conduit à leur apoptose (la mort des cellules cancéreuses mais pas des cellules saines).

80 % des cellules cancéreuses de la prostate portées par les souris ont été détruites. « La capsaïcine a eu un profond effet anti-proliférant sur les cultures de cellules humaines de cancer de la prostate », a souligné l’un des chercheurs ayant participé à l’étude.

La découverte est de taille lorsqu’on sait que 680 000 hommes sont atteints chaque année d’un cancer de la prostate dans le monde !

Ces découvertes récentes s’ajoutent à d’autres vertus connues depuis déjà des siècles. Le piment est un anti-inflammatoire très efficace et pour terminer sur un registre plus léger, c’est aussi un aphrodisiaque puissant !« 

C’est bon à savoir, non ? Alors en faisant ce papier, je suis tombée sur des infos vraiment très intéressantes sur le cancer de la prostate qui ratisse plus large ici aux Antilles qu’ailleurs… Renversant !

C’est ce dont nous allons nous entretenir la prochaine fois.
Très bon week end au monde entier ! Je retourne à la musique… sous vos applaudissements mesdames et messieurs ! 😉

_________________________

Image du piment dans son contexte :
www.volcreole.com/forum/impression-8883.html