Mardi 2 septembre : Sylviane ou les fleurs de l’âge…

Spécial dédicasse pour une Femme Fleur…

Coucou les filles ! Notre sœur Sylviane entame aujourd’hui une nouvelle année que nous lui souhaitons pleine de joies et de fleurs. Des fleurs, elle en a tant reçues hier soir ! En voici des très fraiches…

Sylviane Diop portrait

Visage de femme dans la fleur de l’âge

Comme vous le voyez, elle était superbe hier soir, et très épanouie pour recevoir les quelques amis qui ont tenu à être avec là. Je n’aurai jamais raté ça, même si j’allais au devant d’un grand écart de régime. Mais que nenni, le menu de la soirée était tout P.P. ! Un délice de mouton, chèvre et poulet dont je me suis régalée. Bon d’accord, j’ai pris une… deux parts de gâteaux. Mais premièrement, c’était des petites parts, et puis les deux chocolats là, vraiment, j’ai rien pu faire… Bref !
Revenons en à la reine de la soirée, aux petits soins pour tout le monde, et que j’ai découvert danseuse de salsa. Ah l’amour, avec lui, on aura tout vu ! Porque te amo mi amoooorrrr, tcha-tcha-tcha…

LE BOUQUET DE MADAME..

Sylviane Diop Fall et Babacar Fall

Très remarquée, au passage, la blouse de Madame, avec son motif à grosses fleurs… Je suis sure que c’est la seule chose à fleurs de sa penderie… Hum, pourtant, ça te réussit les fleurs Sylviane !
Hé, ou on a de la classe, ou on n’en n’a pas, n’est-ce-pas ? Et ce n’est pas à Monsieur que l’on va l’apprendre, qui a évidemment (je souligne pour les messieurs qui me lisent et qui ne penseraient pas, eux, que c’est une évidence. Et bien oui, messieurs, c’est comme ça qu’on fait…) pensé au bouquet de fleurs, qui est arrivé, ô surprise, au milieu de la soirée, porté par une souriante messagère. Madame en fut toute émue… snif… Ben quoi, l’émotion, vous ne savez pas que ça peut être contagieux ?

ET SI ELLE ÉTAIT UNE FLEUR, ELLE SERAIT… ?
Une fleur de baobab… pour Laurence Gavron

Laurence Gavron et son fils
Que c’est beau, une mère amoureuse…

« Parce qu’elle est belle, elle est forte, elle est extraordinaire ! » s’est écriée Laurence Gavron qui était accompagnée par son Boy Dakar, sa sixième merveille du monde à elle ! Que c’est beau, une mère amoureuse… Très mauvais exemple pour Munyahni Lolo, parce que à un moment de la soirée, il me dit :
Manman, prends moi une boisson s’il te plait !
– Comment ? Mais vas-y toi-même ?
Regarde sa manman, dit-il en regardant ton fils d’un oeil envieux, elle fait tout ce qu’il lui demande !
– Tchiiiiiip ! Reste là, je reviens…
C’est vrai qu’il est craquant son fils, très craquant même, mais quand même… Enfin bon, c’est si bon de craquer pour eux de temps en temps, je te l’accorde.

Rose et Fleur sauvage à la fois… pour Arnaud et Munyhani

lesfilsspirituels

La vie fait quand elle le veut, de sacrées belles fleurs parfois : voila deux admirateurs inconditionnels, sans doute les deux plus grands fans de Tatie Sylviane ! C’est bien simple, ils l’adorent. Et quand ce fut leur tour de fleurir l’idée qu’ils se faisaient de leur tatie, ce fut cependant d’une extrême à l’autre !
Pour Arnaud, ton neveu chéri, tu serais une rose.
« D’abord parce que la rose est très belle. Mais elle a ses épines, ne l’oublions pas » dit ton neveu avec des trémolos dans la voix, le tout arrosé de superlatifs pour une supertatie… »que j’adore ! » qu’est ce que je vous disais.
Pour Mun, par contre, tu serais une fleur des champs !
Simple, belle, comme ça ! dit-il en en cueillant une dans le jardin et en te l’offrant.

Résultat des courses : les deux petits malins ont réussi à se faire inviter chez toi et pendant quelques jours, ils vont squatter ta chambre d’amie, ta cuisine, ton salon et… ton esprit sista ! Ta chance ? T’as pas la télé. Donc tu seras forcément épargnée de play-station. Mais… ils trouveront bien autre chose, je leur fais confiance.

Profite donc bien de ces quelques jours de répit pour bien commencer ta nouvelle année qui va démarrer dare-dare on dirait.

Bah ! du moment et à tout moment…

Que la vie continue à te faire des fleurs !…