Marie Alice André Jaccoulet : Victime d’une pawol initil ?

Morte après une émission de télévision !

Des propos mal venus auraient-ils eu raison de son coeur fragile ?

marie-alice-andre-jaccoulet.jpg

Marie Alice André Jaccoulet ! Ce nom seul suffisait pour faire trembler les hommes dont les femmes avaient choisi cette avocate hors pair du Barreau de Fort-de-France, pour les défendre dans les affaires de divorce ou de pension alimentaire. Redoutable et redoutée, Marie Alice l’était.

A l’heure actuelle, de Sarkozy à Chirac, tout le monde est unanime sur la valeur exceptionnelle de cette Martiniquaise qui a su marquer son temps par son engagement professionnel, mais aussi politique. Elle n’a eu aucun mandat électif malgré la force de ses convictions, mais elle était, du moins l’ai-je entendu hier à la télé, « l’élue du cœur des Martiniquais » !

je ne peux m’empêcher d’être étonnée par ce déferlement de louanges, car je sais à quel point Marie Alice s’est battue pour se faire respecter et prendre au sérieux en tant que femme dans le monde politique martiniquais. Affronter Césaire tout en l’admirant, mettre en ballotage Camille Darsières, poto mitan du PPM, marcher sur les pas de son père à Ducos, tout cela, Marie Alice l’a fait en affrontant l’ambiance nauséabonde qui entoure les élections où les femmes prétendent jouer leur partition. Humiliée, injuriée au Palais comme sur le terrain politique, la voilà aujourd’hui qu’elle a rendu l’âme, parée de toutes les vertus, sanctifiée par une partie de ceux qui l’ont vilipendés en son temps.
Ainsi va la vie…

Ce qui est triste, c’est de savoir que Marie Alice aurait été tuée par une parole du genre que l’on dit « inutile » dans le pays. Elle aurait été en effet outrée par les propos tenus par un journaliste de l’émission « Le Club », (dont elle était fan) diffusée sur ATV dimanche soir. Elle y aurait été traitée de pantin ou de marionnettiste (ou quelque chose du même genre) dans une question et ça, elle ne l’aurait pas supporté. C’est en tout cas ce que l’on m’a dit, de source sure. Son cœur fragile n’a pas résisté à son indignation. Elle a juste eu le temps d’appeler sa famille au secours et quand ils sont arrivés, ils n’ont rien pu faire pour ce cœur, qui en avait tant vu, qui avait tant souffert et qui a battu si fort pour la justice, pour ses compatriote, pour la Martinique et pour la dignité des femmes, ce cœur donc a renoncé à lutter.

Marie Alice est morte et nous méditons tous. Personnellement, je ne peux m’empêcher de repenser que des propos inconsidérés ont bien failli tuer, en leur temps, mon amie Gertrude Seinin. C’est juste que son cœur à elle était plus solide. Mais son âme ?

Les mots peuvent guérir. Mais les mots peuvent tuer aussi. Nous en avons aujourd’hui une triste preuve, si ce que l’on m’a dit est vrai… Demain matin, nous irons dire Adieu à Marie Alice qui a refusé toute veillée, toute tenue d’avocat, tout discours hypocrite à ses funérailles. Je serai avec Gertrude, Mounia, Armide, Geneviève et quelques autres à entourer son fils unique, le musicien Joël Jaccoulet,  et à témoigner de la fidélité en amitié de cette femme d’exception qui nous manquera tellement et dont une ténor à la retraite du Barreau de Fort-de-France a dit avec justesse qu’elle était si « délicieusement insupportable » !

_________________________________________________

Photo dans son contexte et interview de Marie Alice sur DOM-Actu.com

Bâtonnière de l’an 2000, combattue au Palais et contrainte à la démission Aujourd’hui, elle ne veut aucun avocat en tenue à son enterrement…

De Solitude à Mélodie, son autobiographie où elle se raconte de sa grand-mère, héroïne populaire en son temps, à sa petite fille qu’elle adora.

Les condoléances du président Sarkozy

One comment on “Marie Alice André Jaccoulet : Victime d’une pawol initil ?”

  1. Gabrielle C. dit :

    Bonjour,

    Je viens de prendre connaissance du message non signé. et c’est dommage ! dans ce petit pays qu’est le nôtre, nous ne savons pas nous aimer, nous sommes enclins plus à plagier qu’à militer dignement pour défendre la cause humaine (justement c’est ce que MAAJ a fait) Rendons lui grâce !

    Elle est venue, elle a accompli, …. Ma question est de savoir qui poursuivra l’action qu’elle a menée ?

    J’apprécie tout particulièrement sa sortie de ce monde. Elle laisse derrière elle toute l’hypocrisie et toutes les bassesses martiniquaises.

    RESPECT POUR ELLE ET JE LUI SOUHAITE DE FAIRE UN BON VOYAGE
    ET SI DIEU EXISTE QU’IL LUI ACCORDE UNE PLACE DE CHOIX DANS SON PARADIS !

Comments are closed.