Lundi 1er septembre : Anmwééé…Mon fils veut être un tombeur !

QUAND SONNE L’HEURE DES MOUCHOIRS

Dîtes, c’est bien à cet âge que ça arrive ce genre de choses, hein ? C’est tout à fait normal tout ça, non ? Hé ho, qui a un mode d’emploi ?

ti makak et sa manman
Toujours en train de titiller leurs manmans, ces chers petits !
(Photo : humour-et-blagues.com)

Manman, Trrrès long ton article sur ta rencontre avec Papa Mâga… Mais… je vais quand même le lire… J’ai besoin de conseils… J’ai besoin de savoir comment m’y prendre…Ouais, ça pourrait m’aider…

Munyahni, a dit ça de cet air tranquille qu’il prend lorsqu’il parle d’une chose qui l’intéresse vraiment. Alors bien sur je le regarde, et je devais avoir l’air surpris parce qu’il me sort précipitamment cette phrase proprement ahurissante :
– Ben oui ! J’ai décidé d’être un tombeur !

Et là, le boug se caresse le menton en me regardant l’œil en coin, avec un léger sourire que je connais très bien et qui lui veut dire « alors, je plaisante ou je suis sérieux ? » Et là, long Silence… Comme ce n’est pas à une vieille manman singe qu’un petit macaque peut apprendre à faire la grimace, J’attends la suite en le regardant genre : « C’est à toi de me le dire non ? »
Oui, parce que tu vois… ça a assez duré.
– Quoi ? Qu’est ce qui a assez duré ?
Ben écoute heu… j’ai 17 ans et je n’ai pas de petite amie. Ça a assez duré.

Ouacha !… Ah bon, ben voila, l’heure est venue pour moi de préparer les mouchoirs. Car mon ti boug a toujours été un grand amoureux. Alala, il va souffrir, c’est sûr ! Comme quand il avait trois ans, quand l’amour le blessa pour la première fois…

C’était un soir, au retour de l’école. Il avait un air tristounet que je ne lui connaissais pas. Ce ne pouvait être l’école, cela faisait deux ans qu’il la fréquentait et la première année s’était très bien passée. Il avait eu cette jeune maitresse si gentille, Valérie (dont il se souvient encore d’ailleurs), pour laquelle il faisait de beaux dessins… Si ce n’était pas l’école, qu’est ce que ce pouvait bien être ? Un camarade pas gentil ? Une mauvaise action ? Un évènement inconnu en tout cas bouleversait mon petit bout…

C’est au moment de le border que je lui posai la question. Qu’est ce que tu as mon chéri d’amour, dis à tite manman…
– Je veux Valérie… dit-il.
Et se yeux furent baignés de larmes.

Olala, qu’est-ce-que ça m’a fait mal ! J’ai réalisé qu’il avait le chagrin de son ancienne maîtresse qu’il n’avait pas retrouvée à l’école puisqu’elle était partie en formation à l’étranger. Sa maîtresse de cette année était radicalement différente, d’ailleurs elle aurait pu être sa mamie.
Ainsi cela faisait une semaine qu’il était retourné à l’école et il avait réalisé qu’il ne reverrait plus Valérie ! Son tout premier chagrin d’amour, lui qui ne savait même pas ce que c’était que l’amour, se contentant d’en donner et surtout d’en recevoir sans se poser de question.
Et là son petit cœur lui faisait mal, il découvrait cette blessure que l’on dit sacrée de la flèche acérée de l’amour, le faisant pour la première fois pleurer.
Il avait un gros poil, quoi ! le premier…
Ohhhhhhh, mon pov ti chouuuuuuuuu…….

Vous voyez donc, les mouchoirs, ce n’est pas tant pour lui que pour moi. A ajouter d’urgence dans la liste des courses, ainsi que cette chose sans laquelle aucun jeune garçon ne peut plus sortir sans risquer sa vie et que je m’en vais acheter pour lui de ce pas !

_____________________________________________

PETIT MESSAGE PERSONNEL
à l’attention de Munyahni

Mun tout sourire
Munyahni en personne !

Hé, Mun, comme t’as pas du tout, mais alors pas du tout apprécié la photo illustrant ce papier qui te concerne, je publie ici ton image, afin que tout le monde voit que le ti bébé la haut, c’est pas toi quand tu étais petit, quoique… En tout état de cause, je la publie aussi pour dire aux filles qui seraient intéressées par l’annonce que les choses ont bien changé depuis, car voilà de quoi il en retourne aujourd’hui.
Elles verront par elle-mêmes que de tous les bébés singes qui peuplent la planète, tu es bien le plus mignon ! N’est-ce pas les les filles ?
Allez, viens faire un ti bizu sucré à ta manman d’amour, allééééééé… Sinon, amoul cacahouète !

Flash back sur le jour où « l’heure des filles » a sonné…
Pour contempler la plus belle ligne de sourcils au monde… parole de ta mère !

_____________________________________________

AUTRE ÉVÈNEMENT DU JOUR
Bon anniversaire Gillou !

Joyeux anniversaire à mon neveu Gilles, fils de ma soeur chérie Arlette qui n’est pas très internet et qui ne saura jamais que j’ai eu cette douce pensée pour elle et son ti bébé macaque à elle en ce jour très spécial pour eux deux… C’est pas grave. Ils savent tous les deux que je les aime et cela suffit bien.

Anmwé : Au secours !
Boug : gars, garçon, bougre, c’est selon…

Gros poil : chagrin d’amour
Amoul : Il n’y a pas (wolof)