Obama atomise à Dakar et électrise Chicago !

Une victoire hystérique !

Le monde est en liesse, l’espoir est de retour, le peuple américain a réconcilié l’opinion mondiale avec l’Amérique. Dakar elle aussi a voté Barak, et pas qu’un peu !

[Not a valid template]

On a presque tout dit hier de la victoire de Barak Obama, une victoire historique et carrément hystérique qui comptera sans doute dans l’avancée de ce monde où les Etas Unis jouent un rôle prépondérant.

Partout, on a voté, beaucoup pour la première fois. Et le fameux effet Bradley n’a pas joué, contrairement à ce que redoutaient les plus optimistes. Ils craignaient en effet que ce qui est arrivé à Tom Bradley en 1982, où crédité de plusieurs points d’avance sur son adversaire blanc par les sondages, il a perdu l’élection au poste de gouverneur de Californie, ne se reproduise. Dans le secret de l’isoloir, les votants d’alors n’ont pas voté pour le Noir, malgré leur intention. Cela a donné ce nouveau terme au monde qui a explosé durant la campagne d’Obama, l’effet Bradley donc…

Une amie me faisait remarquer que si pour certains, ce jour est un jour de gloire, pour d’autres, c’est carrément un jour de deuil. « Je suis persuadée, me dit-elle, que certains se suicideront, tellement ils doivent trouver ça invivable« . Je n’ai aucun mal à la croire, quand on voit ce qui se dit sur les sites extrémistes et racistes d’Amérique et du monde.

Selon Munyahni que Obama a fait s’intéresser pour la première fois de manière passionnée à la politique, nous allons tout droit à une chronique d’un assassinat annoncé… « Ils vont le tuer manman… Ils vont le tuer« . Comment le rassurer ? Je ne sais. Quand je regarde la carte des résultats, où je vois deux Amérique si complètement opposées, celle des intellos et des côtes, qui a voté Obama et celle de l’intérieur qui a plébiscité Mc Cain, je ne suis pas très tranquille, mais bon…

Un résultat, local lui, me saute aux yeux. A Dakar, sur les 165 américains qui ont voté à l’ambassade des États-Unis, 159 ont voté Obama, contre 6 voix à Mc Cain. Ben dis donc, on appelle ça atomiser son adversaire.

Alors voilà, un Noir descendant d’Africain pur jus à la Maison Blanche, une femme noire descendante d’Africains réduits en esclavage, première dame d’Amérique ! Wacha !!! Barak a promis de changer le monde. Je ne sais pas s’il va y arriver, mais en tout cas, il est la preuve aujourd’hui, que le monde a bien changé…

B O N U S

Vidéo : Le discours de la Victoire

Traduit en français, le discours qui a fait pleurer des optimistes du monde entier !

Discours de Barack Obama envoyé par michelot_florent

Image dans son contexte original
keyvan.tigblogs.org/.