Permettez moi d’en rêver…

TANDIS QUE MOI, JE VOOOOLE !

Elles sont bien assises, bien en place, carrées ! Et moi, je suis aux nues !

Rêve d’oiseau

Vous ne pouvez imaginer comme il est difficile de monter une bonne section de chœurs. Du duo à la chorale, il faut mettre ensemble des voix qui devront s’entendent et s’accorder. Et quand il s’agit d’accompagner un autre artiste, il faut que ces voix, en plus de se compléter techniquement, se fondent dans l’ensemble au profit de la voix de l’autre, ce qui demande une très grande générosité pour être bien accompli.
Tiens, au passage, observez que les bons musiciens sont en général des gens très généreux.

Avant d’aller plus loin, regardez cette photo de
Maud Mass et Régine Féline, mes dames de chœurs

Le photographe Klod Cabit a capturé cette intense moment d’échange entre
deux artistes en pleine expression ! En pleine communion pourrait-on dire !

Vous savez, chanter, c’est facile (enfin si on veut, parce que bien chanter c’est autre chose). Mais faire des chœurs est très difficile. Il faut s’écouter, et s’entendre. Il faut retenir, se souvenir, compter, chanter dans des langues inconnues sans accent… Il faut faire exactement ce que l’on vous demande de faire et avoir la bonne idée si on vous demande votre avis. Combien de lignes de chœurs trouvées en studio par les choristes, ont fait le succès de chansons !…
Il faut connaître et reproduire tous les tempos, pouvoir chanter sur tous les rythmes. Et s’adapter à l’ambiance du disque, du studio, de l’équipe de la prestation et surtout de l’artiste dont on est des joyaux dans la couronne. Je ne sais pas si je me fais bien comprendre…
Autant dire que n’est pas choriste qui veut !

Alors lorsque je vois que Maud Mass et Régine Féline, deux chanteuses parmi les plus professionnelles du pays, deux interprètes formidables qui vaudraient bien des spectacles et des disques à elles toutes seules, quand je vois qu’elles ont accepté de m’accompagner en tournée… Mummmmmmmm.
Ajoutez à ces voix celle, sensuelle et timbrée de Myriam Thiam que nos deux professionnelles seront charmées d’accueillir en leurs choeurs et voila que se crée ma dream team vocale…

Excusez moi, mais permettez moi d’en rêver...

Imaniye chante

Permettez moi, juste en fermant les yeux, d’imaginer ce tapis magique qu’elles vont toutes trois me tisser, de concert, en totale complicité parce qu’elles ont déjà travaillé ensemble et qu’elles disent toutes adorer ça.
Ce tapis magique va me faire décrocher des notes et des portées, des pupîtres et des planches parce que mon âme, portée par ces voix belles, solides et bienveillantes et bien assises, tout simplement, vooooole…
Waaaww…

(Photo Imaniyé : Caraïb’Arts. Photo oiseau dans son contexte : www.marmottux.org/…/10/1295-expo-photo-en-vue).