Pourquoi j’ai insulté, j’insulte et j’insulterai Jean Paul Guerlain

VT2F vieux rentier fainéant !

« Je pardonne à qui entend des injures de répondre par des insultes » disait Sophocle… Alors Vt2f au parfumeur dont la dernière fragrance  sent si mauvais !
[Not a valid template]

Maintenant que vous me connaissez, vous allez sans doute être surpris que je puisse dans ces pages, inviter l’injure. Mais à vrai dire, j’en ai marre de rester polie avec des gens qui ne le sont pas, surtout ceux qui expriment ouvertement l’antikamitisme chronique qui tapisse le fond de leurs vilaines pensées. Jean Paul Guerlain est de ceux là.

J’ai un ami  facebook sur la page duquel j’ai parfois des échanges disons… musclés avec certains de ses « amis » qui affichent des opinions et commentaires  d’un racisme parfois très affirmé. Il m’a offert l’hospitalité et la possibilité de faire une chose que je ne fais jamais (mais ca va changer), injurier publiquement Jean Paul Guerlain après l’avoir fait sur ma propre page. Je savais que certains rats sortiraient de leur trou pour prendre la défense de ce pauvre riche, cela n’a pas manqué. Les propos de Guerlain ne les ont pas fait réagir, mais ma réponse si ! J’ai cru bon de m’en expliquer sur sa page,  car ce poisson là, impossible de le noyer, non mé ! On bokante ? Voila…

Le statut qui a fait débat : « IDD demande à Monsieur Jean Paul Guerlain d’aller laver son tchou ! ». Mon statut à moi, à chaud, dès que j’ai eu l’info ? « Patate manman’w misié Guerlain ! ». Je m’étais calmée entre les deux. Et aujourd’hui encore, je dis les choses autrement, mais je dis la même chose. VT2F  ? « Va te faire frire » inventé par ma copine KRN et moi un jour de jeu et conservé pour nous exprimer selon nous plus poliment et sans complexe. Alors, oui, je l’utilise dans ces pages pour renvoyer un ennemi de l’humanité à son orgueil, mais aussi à sa conscience. Et oui, du plus profond qu’il m’est permis de  rentrer en moi, je me sens vrrrrrraiment le droit d’insulter quiconque contestera mon humanité. Avec violence. Surtout ne relâcher  ni l’attention ni la tension pour bien se faire comprendre par celui qui cherche à sali et anéantir par ses opinions.

Et maintenant voilà l’explication.

« Par respect pour toi qui m’a permis de le faire ici Bernard et par respect pour tes amis qui me connaissent, je vous dois ces quelques explications sur le fait que je sois en train, de toutes les fibres de mon être, d’injurier M. Guerlain …ici !

Regardez ici la vidéo  de la sortie honteuse de JP Guerlain contre les Noirs et notez l’hilarité de la soit disant journaliste

En général, nous restons relativement zen face à certaines personnes et certains comportements. Mais il est des fois où l’eau dépasse la farine comme on dit par ici, et on n’arrive pas à comprendre que certaines personnes puissent avoir certains comportements. C’est le cas de M. Guerlain qui a semble-t-il déjà oublié le temps pourtant pas très lointain, où il jouait aux négriers en embauchant des familles de Mayotte pour travailler pour lui au… noir !*

Quand Gerlain faisait travailler des Nègres au noir, c’est  ici...*

Ce qui le rend si méprisable, c’est qu’on ne peut pas dire qu’il n’ait pas les moyens d’être élevé, de s’élever, de connaitre, de savoir, d’apprendre ! Mais ce rentier, héritier de la sueur de ses Ancêtres, pétri de fainéantise et de suffisance (dans sa phrase malheureuse, il parle de la première fois où il a travaillé comme un nègre, etc… ce qui veut dire quoi pour les autres fois ?) ne s’est jamais donné de connaitre vraiment ce dont il ouvrait sa bouche pour parler !

Ce paresseux qui utilise l’aura que lui procure son argent pour salir l’humanité, nous font perdre un temps précieux en querelles vulgaires ah ça oui, lorsque nous devrions tous être assis, ensemble, en train de bâtir un monde meilleur pour nos enfants !

S’il est comme il a montré au monde entier ce qu’il est là, c’est qu’il le veut ! Et c’est à tous ceux qui préfèrent rester les bras croisés dans la merde et qui veulent utiliser leur argent et leurs moyens pour m’empêcher d’avancer et qui crachent sur moi au passage que j’ai dit ce que j’ai dit dans mon statut, qui est autrement moins poli que le mot « tchou » que j’ai utilisé ici, mot qui signifie « derrière », tout simplement, comme ici on dit « cul » que je trouve plus « mal élevé » encore !

Donc, Merci Bernard de m’avoir permis de l’avouer. Et pardon si je t’ai choqué « 

Plainte sera évidemment déposée contre cet immonde personnage dont les excuses par simple mail, loin d’être plates, sont vraiment sans relief et n’ont aucune valeur aux yeux de ceux qu’il a insultés. Et nous restons extrèmement vigilents quant aux suites qui lui seront données. Non mé… Mim, misié Guerlain, qldkfjsopfdhjlj,nksdhijgh ! Et j’en passe, et des meilleures.

__________________________

* Rajouté à la rédaction de cet article

Voir l’image dans son contexte, ici…

37 comments on “Pourquoi j’ai insulté, j’insulte et j’insulterai Jean Paul Guerlain”

  1. imaniye dit :

    MERCI AUDREY PULVAR !!!

    Ecouter ici sa magnifique chronique, d’autant plus magnifique que c’est la SEULE voix qui se soit élevée pour faire résonner avec plus de force encore le silence indigne des anti-racistes si prompts d’habitude à monter au créneau pour le moindre incident !
    L’antikamitisme serait il moins nauséabond que l’antisémitisme ???

    Lire la belle chronique de la belle ( oui, en plus elle est belle la Négresse ! J’y peux rien…) ici :
    http://sites.radiofrance.fr/franceinter/chro/a-rebousse-poil/

    Et l’écouter ici :
    http://www.wat.tv/video/quand-audrey-pulvar-repond-351nd_2hpbt_.html

    Et HONTE à ceux qui ont fermé leur bouche, devenant par leur omission les complices de ces propos infâmes. Je pense que « le peuple » n’oubliera pas ce silence…

    Et oui, Monsieur Guerlain, le Nègre vous emmerde !
    Passionnément fière d’Audrey
    Imaniyé

Comments are closed.