Rendez-vous samedi soir à l’Atrium : Retour sur scène au Pays Natal

Invitée par Gisèle Baka à chanter la biguine

C’est Tatie Gizou, ainsi que nous appelons affectueusement la doyenne des chanteuses martiniquaises, qui m’a invitée à chanter la biguine. Les répet ont commencé et vont bon train !

Rien ne pouvait me faire plus plaisir que de retrouver le public de cette grande scène de l’Atrium, que l’on dit déjà complet pour les deux représentations prévues samedi prochain. Ce spectacle est organisé par Gisèle Baka, l’un des piliers de la musique traditionnelle du pays, grande défenderesse de la musique locale qu’elle prétend cette fois emmener prochainement au Zenith de Paris.

En attendant, Tatie Gizou, surnommée aussi « Sourire Sourire » depuis une fameuse émission de radio dont c’était le slogan, a invité de nombreux artistes à célébrer la biguine et la mazurka. Elle m’a demandé de chanter « Se u Sel » et cela me ravit. D’autant que je serai accompagnée par Régine Féline et Maud Mass aux chœurs, Denis Dantin à la batterie (retrouvailles depuis mon album), et surtout Serge Rémion, l’un de mes accompagnateurs et complices guitaristes, à qui me lient de très bons souvenirs de spectacles… et d’après spectacles !

Au cours des répétitions, j’ai retrouvé beaucoup d’artistes que j’apprécie comme Victor Termé, lui aussi sur mon album, Sylvanise Pépin, une grande sœur dans la chanson, Zaza dont je vous parlerai très bientôt et que vous allez a-do-rer, et plein d’autres que je me réjouis de retrouver samedi.

Si je suis prête ? A chanter, toujours… Il faut juste que je gère le trac qui me tord les boyaux à l’idée d’être attendue par ce public chaleureux mais exigeant que je n’ai pas vu depuis si longtemps.

Evidemment que je vous raconterai… Cette semaine qui commence risque d’être cho-cho-cacao !