Retour en Afrique : Les Pourquoi et le Comment de Seku Mâga

INVITATION

Vous êtes libre vendredi soir ? Si vous n’avez pas encore de programme pour ce 1er août, j’ai le plaisir de vous inviter à la conférence de Seku Mâga qui inaugure ainsi la première édition du « Mois du Retour » !
Seku Mâga
Seku Mâga : l’homme qui prétend assumer pleinement et par tout temps sa volonté de vivre sur sa terre ancestrale et son devoir de débroussailler le chemin pour les candidats au Retour, membres de cette fameuse 6ème Région de l’Union Africaine à qui il pose les bonnes questions !

Tous les vendredis soirs, la Compagnie Archipel invite la crème des intellectuels de Dakar à réfléchir et discuter à la Librairie Clairafrique-Université, autour de thèmes variés et soigneusement choisis par Oumar Ndao et sa fine équipe. Cette semaine, Seku Mâga est à l’honneur puisqu’il est invité à inaugurer par une grande conférence le «Mois du Retour » qui débute donc le vendredi 1er août 2008. Ce mois sera ponctué de conférences, de spectacles et d’émissions de radio qui seront diffusées par la radio panafricaine « Convergence », qui fait de plus en plus parler d’elle dans le paysage audiovisuel sénégalais. Au menu de la première conférence :

LA REPARATION PAR LE DROIT DU RETOUR DE LA DIASPORA :

Quelle religion ? Quelle nationalité ? Quelle langue ? Quel alphabet ?
Quel calendrier ? Quelle monnaie ? Quel passeport ?
Que peut faire la Diaspora pour le Continent ?
Que peut faire l’Afrique pour sa Diaspora ?

Vendredi 1er août 2008 – 18 h 30 – Librairie Clairafrique Université

A ne pas rater, pour mieux connaître et comprendre la cause que défend Seku Mâga, Apatride, sans papier de la traite négrière, membre hyper conscient de la Diaspora, cette 6ème région de l’Union Africaine à qui l’action de Seku donne un relief plus que concrêt.

A demain soir donc ! Hummm… Je me réjouis d’avance de vous y rencontrer.

One comment on “Retour en Afrique : Les Pourquoi et le Comment de Seku Mâga”

  1. SEYE dit :

    Je suis vraiment ravi de la compagnie archipel. Et j’attends beaucoup de chose sur Séku Mâga. C’est quelqu’un que je connais à traver la presse mais j’ai pas la chance de le rencontrer. Je compte ce soir venir à la librairie Clairafrique pour assister à ce débat.
    Merci encore aux intellectuels africains, à la Librairie Clairafrique et à la compagnie archipel.

Comments are closed.