Vendredi 1 Août : Mois du Retour, début des festivités !

 

Aujourd’hui, vous assistez à un évènement qui démarre modestement,
mais un jour vous pourrez dire « J’y étais ! »
Découvrez le Mois du Retour…

Afrika !
Le Retour en Afrique, un mythe pour certains,
une réalité pour « La Caravane du Retour » – (DR)

UN MOIS DU RETOUR ?

C’est donc ce soir qu’à lieu la conférence de Seku Mâga, à laquelle je vous conviais hier. J’espère que vous avez pu vous rendre disponible pour cette rencontre avec le fondateur de la Caravane du Retour, qui initie à partir de 2008, le mois d’août, «MOIS DU RETOUR». C’est? dit-il, « Afin que partout sur le continent et dans la Diaspora, s’instaurent en ce mois, et de manière perpétuelle durant les années à venir, des manifestations artistiques et culturelles diverses ayant rapport tant au retour de la Diaspora sur le continent ancestral, qu’au retour aux valeurs et traditions ancestrales de la civilisation kamite et des peuples autochtones en règle générale ».

Des évènements se dérouleront durant tout le mois. Je vous donnerai le programme au fur et à mesure de son édition, car il est volontairement soumis à la spontannéité d’intervenants intellectuels et artistes qui voudront apporter leur contribution à l’ensemble. Je vais bien évidemment participer artistiquement à la fête et chanter le Retour à une date et dans un lieu que je vous communiquerai à temps. Hou… Je suis déjà contante ! Régine sera là, il y a des chances pour que Bago soit là aussi, on invitera Joel Voisin et on représentera la Diaspora. Hum… Certains appelleront ça faire un boeuf, pour nous ce sera surtout prendre un pied, en communion totale avec ce thème !

POURQUOI LE MOIS D’AOUT ?

Le choix du mois d’août est motivé par les évènements marquants qui s’y sont produits et qui fondent la démarche entreprise par la Caravane du Retour. Parmi ces évènements figurent :

Bois Caïman, Haïti, 23 août 1791… Le pacte du Vodou et de la Liberté

• Cérémonie du Bois Caïman à Haïti où débuta la révolution haïtienne de la Diaspora qui aboutit à l’abolition de l’esclavage et à l’indépendance d’Haïti en 1804.
• L’ONU dans sa résolution du 2 novembre 2001, décréta 2004 année internationale de commémoration de la lutte contre l’esclavage. Cette même résolution de l’ONU, a proclamé le « 23 août « journée internationale de commémoration du souvenir de la traite négrière et de son abolition en reconnaissance de l’acte fondateur de la révolution haïtienne, l’insurrection de Saint-Domingue (Haïti) du 23 août 1791. »

Durban, Afrique du Sud, 31 août 2001… La conférence qui confirme nos droits

• C’est à la Conférence de Durban qui débuta le 31 août 2001, que l’ONU reconnut pour la première fois, la traite négrière, Crime contre l’humanité.
• Cette disposition du droit international permet désormais aux victimes descendants de victimes de la traite négrière, de saisir la Cour Pénale Internationale afin d’obtenir les réparations du dit crime.

Dakar, Sénégal, 16 août 2003… La Caravane du Retour foule le sol ancestral…

• Arrivée sur le continent ancestral de la Caravane du Retour en terre autochtone du peuple Lébou où se trouve l’île de Gorée et la ville de Dakar au Sénégal.
• La Caravane du Retour inaugure le Retour Total caractérisé par le renoncement à la nationalité d’un état colonial quelconque coupable des crimes contre l’humanité que sont l’antikamitisme, la traite négrière, la colonisation et le néo-colonialisme.
Ce Retour Total prône le panafricanisme et l’union des peuples kamites du continent
de la Diaspora.

Le Mois du Retour sur imaniye.net

Rendez-vous tous les vendredis du mois d’août et chaque fois que cela sera nécessaire, pour faire le point sur les évènements et approfondir la question du Retour tel que je l’ai effectué au sein de la Caravane de Seku Mâga.

Le 16 août prochain, il y aura 5 ans que je suis rentrée à la maison. Gnib sina tchi Kergi ! Ça se fête, non ?