Vendredi 6 juin : Entre deux coupures !

Bonjour !

En ce moment, à Dakar, quant on commence à taper une phrase sur internet, on ne peut jamais être sur de pouvoir la finir. La fée électricité qui devient de plus en plus cher pour le contribuable, fait des siennes, au rythme des coupures intempestives, nombreuses et régulières, qui exaspèrent tout le monde. C’est tellement énervant… Mais il faut se résigner.

Lumière

Munyahni est là aujourd’hui, et peut être pourra-t-il mieux que moi extirper de l’appareil photo les images promises hier. Si il y a du courant, bien sur ! Croisons les doigts, car en principe, à cette heure, ils l’ont déjà pris. Je me dépêche donc de mettre ce petit coucou en ligne avant que la fatalité ne nous plonge dans les ténèbres…
Bonne journée à sans doute à plus tard.