Wootico.com : C’est reparti, vaillamment !

Le Sénégal des Arts et de la Culture, Saison 2 !

Wootico.com redémarre, vaillamment. Je tiens les rennes de la Rédaction et c’est un plaisir en même temps qu’un honneur que nous allons régulièrement bokanter…

[Not a valid template]De gauche à droite, Laure Meriem Rouvier, metteur en scène, Matar Ndour, photographe, votre servante, Oumar Ndao, dramaturge et metteur en scène, Laurence Gavron, cinéaste. Une partie de l’équipe rdactionnelle. Tous des artistes qui savent de quoi ils parlent et qui en parlent bien !

Je vous ai largement parlé de wootico.com dans ces pages et vous ai dit combien ce site web était cher à mon coeur. Il avait pendant quelques mois, été mis en veilleuse afin de réfléchir à son amélioration. C’est chose faite et vous repartons tous, plume en main et la foi dans le cœur pour une nouvelle saison pleine, sans aucun doute, de papiers d’art, de culture, d’humour, voire d’amour pour l’art et ceux qui le font.

C’est ainsi que je vous renverrai de temps en temps à mes articles, là bas, comme c’est le cas dès aujourd’hui, lundi 27 avril, date anniversaire de l’abolition de l’esclavage en France, une date qui n’est pas, mais alors par du tout « assez entrée dans l’histoire« …

Le 27 Avril : une date qui « n’est pas assez entrée dans l’histoire »

27 avril 1848/27 avril 2009 : 161 ans que l’esclavage a été aboli en France. Cette date capitale dans son histoire n’est pourtant célébrée nulle part en Diaspora. A peine quelques petits gestes le signaleront aujourd’hui à Paris, d’où, le 19 février 2009, M. Sarkozy a décrété en catimini à RFO la tenue des Etats Généraux de l’Outre Mer qui se déroulent actuellement dans les quatre DOM. Ils sont boycottés par les collectifs syndicaux de Martinique, Guadeloupe, Guyane et Réunion. Chronique de rendez vous ratés…

C’est dans la rubrique DiasporAfricaine où, tous les deux samedis, je vais tenter de jeter un pont entre Africains du Continent et de la Diaspora-6ème Région, qui se méconnaissent parfaitement et ont tout à apprendre les uns des autres.

« Wootico » en wolof veut dire « Vas chercher ». Rendez vous donc sur www.wootico.com pour y trouver l’actualité artistique et culturelle certes, mais aussi des articles de fond qui ont fait la réputation du site, et lui ont gardé des centaines de lecteurs malgré l’interruption momentanée des parutions.

Quand vous irez là-bas, vous comprendrez je pense aisément pourquoi…

Wootico l’info, la musique, les images, les artistes !