« Zaïre et Théophile, Pas de pitié pour les Nègres! » est Best Seller !

L’histoire d’un amour fou dans une Martinique devenue folle !

En octobre 2016 paraissait la première impression et depuis, « Zaïre et Théophile, pas de pitié pour les nègres! » est classé parmi les meilleures ventes de romans en Martinique. Je remercie infiniment tous ceux qui ont pris le temps de le découvrir et qui ont témoigné de leur plaisir à le lire !

Notre histoire ? Quel mystère… Mais impossible de comprendre aujourd’hui sans connaître ses fondements. En voici un lambeau, à travers la tragédie authentique de Zaïre et Théophile que j’ai reconstituée pour vous. 
L’esclavage ! En Martinique, nul ne veut plus en entendre parler et cela se comprend. Quand on remonte en effet dans l’histoire du pays, on y découvre une réalité telle qu’on aurait préféré qu’elle n’eut jamais existé. Et pourtant, sur le fumier de cette Histoire que certains tentent aujourd’hui de réécrire, poussait toutefois l’amour, la grâce, la beauté et ces valeurs que nous regrettons tant de nos jours… Solidarité, fraternité, alliances diverses pour un mieux vivre ensemble.
Nous sommes en 1838 en Martinique. C’est la crise, les usines ferment en masse et le sucre chancelle entraînant de nombreuses familles créoles dans la ruine. Il faut sauver la colonie ! Alors l’Etat qui veut l’abolition mais aussi la paix, les Créoles tout puissants qui ne veulent renoncer à aucun de leurs privilèges et l’église qui décide de jouer sa partition, vont s’y atteler ensemble pour préparer leur avenir et celui de la masse des esclaves en mal de liberté.
Parmi eux, Zaïre, gardienne d’enfants et Théophile, son homme avec qui elle vit sur une habitation esclavagiste sucrière de Rivière Salée. Il nourrit des rêves d’avenir pour la future famille qu’il veut fonder sitôt la liberté acquise. Mais le destin en a décidé autrement.
Cette histoire vraie nous a été brièvement présentée par Victor Schoelcher dans son livre paru en 1840 « Deux ans d’esclavage ». C’est à partir de ses quelques phrases que je me suis replongée dans une des époques les plus ardentes de la vie du pays… Et ce que j’ai découvert est terrible !
Nous y reviendrons, si vous ne l’avez pas encore découvert vous même dans le livre.

Zaîre et Théophile, Pas de pitié pour les nègres !
300 pages – 25 euros (plus frais de port en lettre suivie de 450 grammes, depuis la Martinique)

Enfin disponible à Paris !

Disponible dans les Librairies Alexandre (Rue piétonne à FDF), Antillaises (Rond-Point – Galléria – Perrinon – François – Rivière Salée), Présence Kréyol (face à la cathédrale de FDF) ainsi qu’à Paris, dans les Librairies Présence Africaine et L’Harmattan (toutes deux situées rue des écoles dans le 5ème arrondissement.

COMMENT LE COMMANDER…

Payez sur internet – Klikez ICI...
Une fois votre paiement effectué, le livre vous sera expédié dans les meilleurs délais par lettre suivie. 
Un numéro de suivi vous sera communiqué pour contrôler toutes les étapes du parcours de votre colis.

Tarif France : 25 euros + 7 euros de port
Tarif Guadeloupe : 25 euros + 6 euros de port
Tarif USA-Canada : 25 euros + 15 euros de port

Payer par paypal :
Adressez votre paiement à…
imaniyedalila@gmail.com

Payer par chèque :
Imaniyé Dalila Daniel- Chez Mme R. DANIEL H.D.
357 blv du Nord – Cité de Briand
97200 Fort de France Martinique

Rejoignez nous sur la page Facebook dédiée :
Extraits, témoignages, documents rares, informations, images.
https://www.facebook.com/ZaireetTheophile/
ET PLUS SI AFFINITÉS…

Yélélé Yélé Yélay
A bientôt, Passionnément
Imaniyé